Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Constitutionnel du 5 octobre
Samedi dernier, un triste accident a péniblement impressionné le bourg de la Délivrande, près Caen.
Une jeune fille de quatorze ans, lisons nous dans le Moniteur du Calvados, dont le père, le sieur LENEVEU, est boucher, reçut l’ordre de couper du pain pour le repas. Elle s’y prit si malheureusement que le couteau, dont elle tenait la pointe dirigée vers elle, la frappa en pleine poitrine.
Le coup a été mortel. Elle tomba sur une chaise, en s’écriant : Je me suis frappée au cœur, et rendit le dernier soupir.

L’enquête généalogique :
Albertine Alphonsine Valentine LENEVEU, âgée de 14 ans, née à Douvres-la-Délivrande (Calvados), fille de Jean Louis, et de défunte Victoire Elisa NICOLLE, est décédée à Douvres-la-Délivrande, le 29 septembre 1865.
Jean Louis Alphonse LENEVEU, boucher, domicilié à Mathieu (Calvados), né à Landes-sur-Ajon (Calvados), le 13 octobre 1825, fils de Jean François, boucher, âgé de 55 ans, et de Marie Anne CHEMIN, aubergiste, domiciliés à Mathieu, s’est marié à Douvres-la-Délivrande, la 12 mai 1849, avec Victoire Eliza NICOLLE, domiciliée à Douvres-la-Délivrande, où elle est née, le 26 juillet 1824, fille de Jean François, décédé à Douvres-la-Délivrande, le 8 août 1848, et de Marie Françoise CATHERINE, aubergiste, âgée de 55 ans, domiciliée à Douvres-la-Délivrande.
Jean François LENEVEU, berger, domicilié à Cully (Calvados), âgé de 24 ans, né à Landes-sur-Ajon, le 25 frimaire (année manquante), fils de Gilles, et de Marguerite MARTIN, s’est marié à Ouffières (Calvados), le 16 novembre 1822, avec Marie Anne CHEMIN, domiciliée à Sainte-Honorine-du-Fay (Calvados), âgée de 22 ans, née à Ouffières, le 5 pluviôse (année manquante), fille des défunts Jean et Marie BARETTE.

Support : BNF Gallica, AD du Calvados, Geneanet, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut