Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
logo pearltreesSur les bons conseils d'un jeune historien plein de ressources et d'avenir, je me suis abonné aux services d'un site nommé Pearltrees. Loin de moi l'idée de présenter les avantages, inconvénients et autres fonctions cachées de ce site, je laisse cela aux webologues.

Disons simplement que l'idée est de partager tout ce que l'on trouve sur le web (sites et liens, images et textes), sur son disque dur et même sur la vieille clé usb retrouvée dans le caniveau devant la maison ... L'intérêt, à plusieurs niveaux, est de pouvoir fournir à des tiers des informations sur les sujets auxquels ils sont sensibles, d'accéder à ses propres documents, raccourcis etc ... depuis n'importe quel appareil, de s'approprier les découvertes surfistiques des autres.

C'est très riche ! Mais alors, très, très riche ! Tellement riche que ma réflexion m'a conduit à me demander comment se retrouver dans ces dédales de conseils, de liens "absolument indispensables ma chère !", d'astuces géniales et de découverte de sites qui mériteraient d'être largement mis en valeur dans les communautés correspondantes, voire dans Goo[...].

Le site vous propose, en fonction des données fournies, des ensembles pouvant correspondre à vos besoins. La navigation devient alors énorme, se retrouver dans ces flots d'informations a fait saturer ma pauvre cervelle vieillissante. Je me suis imaginé me retrouvant dans une gigantesque bibliothèque (celle du Congrès ou la BNF) où tous les ouvrages auraient été mis à ma disposition sur de vastes tables, par piles sur lesquelles on aurait placé des étiquettes comme "généalogie", "histoire", "histoire XVIe", "trouver un ancêtre", 'tous les meilleurs ouvrages", "les meilleurs ouvrages", "best of des ouvrages", "généalogie facile", et ce pour des centaines de piles !
J'admire ces Stakanovistes du lien qui alimentent régulièrement leurs sites de leurs dernières trouvailles plus géniales les unes que les autres. Mais, peu, très très peu d'entre eux reprennent leurs liens pour vérifier si, dans cette éphémère bulle qu'est internet, ils sont toujours d'actualité. Un nombre tout aussi infime ne commente que rarement ces mêmes liens. Pourtant, dire à quoi correspond le lien et s'il est "pourri" ou "génial", "à conseiller" ou "à déconseiller", "bien" ou très bien", permet d'informer le généanaute dans notre cas, l'internaute ailleurs.

Finalement, j'aime bien Pearltrees sur mon iPhone, cela me permet de surfer sur quelques infos lorsque j'attends chez le médecin ou que ma femme hésite sur les différentes promotions en supermarché. J'ai redécouvert deux sites toujours bien vivants après des dizaines d'années et un bon freeware pour lire les fichiers gedcom. Par contre, je ne comprends toujours pas pourquoi le site me propose comme collection (ensemble de données) voisine de la mienne "Bandeaux, tours de tête" ...
En bref, bonne pêche quand même, mais peut-être pas à conseiller au débutant sur Internet et/ou en généalogie.
Le site Pearltrees
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut