Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
champi001Lors d'une récente discussion avec quelques personnes nous parlions des sorties de champignons dans les Cévennes proches. Cela me fait toujours penser à mon père qui, évoquant ses souvenirs de jeunesse, nous parle d'énormes cueillettes de cèpes pendant lesquelles l'oncle remplissait une charrette ! Non, non, l'action ne se passait pas à Marseille, mais en Corrèze.
Rejoignant ainsi ses souvenirs en le lisant, le journal "Le Siècle", rapportant un journal corrézien, faisait paraître le 14 septembre 1863 l'article suivant :
"Le 28 août, dit le Corrézien, après un orage qui avait éclaté sur Albignac, le territoire de cette commune fut couvert de champignons de toutes espèces ; les enfants, en quelques minutes, emplissaient de vastes paniers de ce délicat cryptogame.
Le dimanche suivant, Mlle A... BO... gardait les troupeaux de son père dans une propriété sise au Breuil. Dans la bruyère elle aperçut un champignon noir (un cep) d'une dimension extraordinaire. Avec peine elle parvint à l'arracher ; il mesurait deux mètres soixante quinze centimètres de circonférence ; la tige était très courte et mesurait soixante-huit centimètres de grosseur.
A voir cette masse énorme, on aurait cru que le poids devait être en proportion du volume. On pesa le cep, et il fut constaté que son poids était de quatre mille cent soixante neuf grammes.
Pendant deux jours le champignon phénoménal est resté exposé aux regards des curieux."
Il faut avouer que beaucoup de cueilleurs actuels sont battus ! Certes pas en poids, mais au moins en taille !
Albignac est un village sur la route de Brive-la-Gaillarde à Argentat, une région où l'on rencontre nombre de mes ancêtres, en particulier la branche CHASTRUSSE.
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut