News
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
illus 048Je suis littéralement sidéré lorsque je lis les propos calomnieux d'une personne ayant essayé un programme de généalogie différent du sien et hurlant de la perte de ses données ! Tout autant d'ailleurs que ces milliers de personnes réclamant à grands coups de messages vindicatifs une somme d'actes, non négligeable, pour commencer, finir ou compléter leur généalogie ... Mais quelle est cette espèce de personnes, ignorante et exigeante, s'insurgeant de mauvais traitements qu'ils s'adressent et dissertant sur des sujets qu'ils ignorent ?
- Mais ce sont les nouveaux branchés ma brav'dam ! Ceux qui se jettent à l'eau avant de savoir nager et engueulent le maître naguer qui ne fait pas son métier, ceux qui souhaitent un monde meilleur qu'ils sont incapables d'imaginer !
Bref, les outils mis à notre disposition se transforment en piège mortel à la place de rendre service et d'échanger nos savoirs. Sachons donc tous qu'il est inconcevable de perdre des données sur un long terme, qu'il est ridicule de se targuer de la nullité d'un logiciel ayant abîmé votre fichier le plus précieux. Les moyens de sauvegarde de vos précieuses données sont nombreux, du disque dur externe, à la clé USB, en passant par le DVD, le Cloud ou le stockage en ligne ; interrogez votre moteur de recherches favori, il vous donnera plusieurs pistes. Un conseil toutefois, essayez d'être précis dans vos demandes de recherches et d'y apporter quelques mots clés bien choisis, d'éviter les fautes d'orthographes (voir http://www.cnrtl.fr/) et de vérifier le contenu de l'adresse web (ce qui suit le http:). Attention toutefois, si la phrase précédente provoque en vous une répulsion déjà rencontrée sur Internet, essayez de passer à l'aquariophilie, vous n'en tirerez que du bénéfice ; sinon, si vous souhaitez comprendre et approfondir, mes services sont à votre disposition.
De même, comment peut-on concevoir de tester un nouveau logiciel avec les données précieusement amassées au cours de longues années, et vraisemblablement non sauvegardées, au lieu de faire cela avec un fichier brouillon ou une copie d'un fichier de travail ? Encore une fois on se noie parce qu'on ne sait pas nager et que l'on veut à tout prix être dans le bain. Quand je teste une nouvelle teinture, je le fais sur un petit bout d'essai, pas sur la totalité en râlant par la suite que cela a complètement abîmé mon travail, non ?
Internet est notre ami, c'est un magnifique outil, encore faut-il savoir s'en servir et sortir des deux liens que vous propose votre fournisseur d'accés ; liens pour la plupart destinés d'ailleurs à vous faire mettre la main à votre portefeuille pour des choses qui ne vous sont pas forcément nécessaires. Mes conseils, et prenez le temps de comprendre le tout, et d'appliquer :
- faites ouvrir votre navigateur sur une page que VOUS avez choisie (www.geneanaute.com c'est bien par exemple!)
- toujours pour le navigateur, votre barre personnelle de favoris doit être correctement configurée avec les sites que vous fréquentez régulièrement. Un bon généanaute n'hésitera pas non plus à créer des sous-dossiers type AD, Bibliothèque, AM, Associations etc.
- faites régulièrement les mises à jour proposées par vos logiciels internet (même si c'est pénible et parfois vraiment inutile)
- arrêtez de mettre des couleurs, des effets "funky" et autres délires visuels autour de votre fenêtre et de compléter le tout par un nombre incalculable de "plugins" ; sauf si le volant de votre voiture est recouvert de fourrure et que vous avez un chien qui remue la tête sur la plage arrière.
- ayez toujours un oeil sur l'adresse du lien correspondant à votre prochain clic : le site du Crédit Agricole vous proposant de réinitialiser votre code d'accés avec comme adresse www.rutabaga.ru/shdfjhfgh/azejkljhfg/vasy-mongars.php n'est, et cela n'engage que moi, certainement pas le bon !
- personnellement je préfère un logiciel pour chacune de mes actions sur Internet plutôt qu'un seul qui fait tout. Mais bon, c'est très personnel, parce que je n'ai pas de machine à laver la vaisselle faisant aussi four et sèche-linge.
- savez-vous que votre machine comporte de nombreux fichiers, que certains sont créés par vous ? Vous êtes donc un créateur, et en tant que tel devez protéger vos oeuvres. Achetez un disque dur externe et faites au moins tous les mois une sauvegarde (et plus souvent si vous créez régulièrement).
- et bien entendu, lorsque vous testez quelque chose, faites-le avec une copie de travail.
Agissez en tant que personne responsable, et non en décérébré pleurant (mal d'ailleurs), sur les seuls échanges Facebook ou les Googleleries, parce qu'ils n'y arrivent que là.
La prochaine leçon portera sur la façon de s'exprimer sur Internet, le cours sera tiré d'un livre du 19ème siècle intitulé "Se bien comporter en société".
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut