News
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
illus 046Peu de nouvelles depuis le début de cette année 2018 ; il faut dire que des travaux importants et diverses préparations internet, dont la future mise en ligne du nouveau site soirat.com m'ont énormément accaparés. La plume du Généanaute n'est toutefois pas encore complètement usée, et je ne manquerai pas de vous proposer d'autres billets dans les jours qui suivent.
Soirat.com m'a un peu obligé à me replonger dans la programmation et la gestion des bases de données puisque je vais proposer en ligne des milliers de données récoltées pêle-mêle. Toutes ces données n'étaient évidemment pas structurées pour un passage sur le web ; pas plus que tout ce que je réalise à partir de mon logiciel de généalogie. Il a donc fallu inventer des process pour permettre de mettre cela en ligne. Le travail se fait, à un bon rythme, et devrait voir le jour dans le prochain printemps.
De la même manière, la poursuite de l'écriture des faits divers et généalogie pour l'année 1866 (après 1863, 1864 et 1865) avance à grands pas, il ne reste qu'un mois et demi à terminer. Sur le même tempo la récupération des données pour les poilus de ma commune, ainsi que leurs généalogies est quasiment finie et, en parallèle, je boucle l'ouvrage sur les filleuls de l'Empereur dans le Gard.
Le Généanaute a donc un peu levé le pied, mais les mises à jour ainsi que les compléments d'informations sur les archives ou les sites webs suggérés se font toujours à un bon rythme ; on attend encore quelques Archives Départementales en ligne et, je le répète, le Gard n'est pas le dernier ! La tendance de certains départements à proposer quelques pages vite numérisées et d'annoncer bien haut qu'ils sont en ligne me fait sourire, enfin pas tout le temps ...
Le prochain article du Généanaute devrait nous entraîner vers les bases de la recherche généalogique sur Internet et nous rapprocher de multiples possibilités, existant depuis des années pour certaines, de travail. Je vous invite donc à continuer à nous suivre et à profiter de futures nombreuses offres généalogiques.
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut