Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Siècle du 19 novembre
La mort vient de frapper un artiste qui s’était acquis à Lyon une légitime réputation dans l’enseignement de l’art musical. M. Casimir PONTET a succombé à la suite d’une maladie de langueur qui semblait promettre de respecter encore ses jours.

L’enquête généalogique :
Etienne Joseph Casimir PONTET, professeur de musique, âgé de 44 ans, né à Pernes-les-Fontaines (Vaucluse), fils des défunts Jean Pierre Alexis et Thérèse Rosalie RIPERT, époux de Constance Adélaïde Jeanne DORVILLE, est décédé en son domicile, 9, quai de l’Hôpital, à Lyon (Rhône), le 15 novembre 1865. Henri VEY, coiffeur, âgé de 33 ans, domicilié 5, grande rue des Feuillants à Lyon, beau-frère du défunt, déclare le décès.
Joseph Casimir PONTET, professeur de musique, domicilié 9, place des Célestins, à Lyon, né à Pernes-les-Fontaines, le 30 novembre 1821, fils de Jean Pierre Alexis, rentier, domicilié à Aubenas (Ardèche), et de défunte Thérèse Rosalie RIPERT, s’est marié à Lyon, le 4 mai 1861, avec Constance Adélaïde Jeanne DORVILLE, domiciliée avec sa mère, 33 rue Impériale, à Lyon, née à Varsovie (Pologne), le 16 novembre 1829, fille de défunt Auguste, et de Constance LUPERINI, rentière.
Jean Pierre Alexis PONTET, tisserand, domicilié et né à Pernes-les-Fontaines, le 12 août 1791, fils de Barthelemy, tisserand, et de Geneviève CHOISY, s’est marié à Pernes-les-Fontaines, le 18 mars 1813, avec Rosalie Thérèse RIPERT, domiciliée et née à Pernes-les-Fontaines, le 4 septembre 1794, fille de Guillaume, distillateur, et de Magdeleine BOURGUES, domiciliés à Pernes-les-Fontaines.

Support : BNF Gallica, AD du Vaucluse, AM de Lyon
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut