Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Petit Journal du 6 novembre
On constatait, il y a quelques jours, à Ancerville (Meuse), le décès d’une vieille femme de quatre-vingt-six ans, appelée la mère ROBERT. Les derniers préparatifs de l’ensevelissement étaient terminés, et le corps de la défunte allait être placé dans le cercueil, quand un mouvement léger souleva le drap mortuaire. On se crut le jouet d’une illusion, mais la réalité ne tarda pas à se faire jour.
Revenue d’un long évanouissement, la mère ROBERT était rendue à la vie ; mais elle ne devait pas en jouir longtemps, quatre jours après, elle rendait le dernier soupir.

L’enquête généalogique :
Marie Madelaine GODIN, ancienne vigneronne, âgée de 83 ans, née à Ancerville (Meuse), fille des défunts Nicolas et Marie Jeanne ROBERT, veuve de Jacques ROBERT, est décédée au domicile de son fils Nicolas, 18, rue des Fosses Minières, à Ancerville, le 25 octobre 1865. Nicolas ROBERT, âgé de 50 ans, fils de la défunte, et Christian Auguste SIRJEAN, âgé de 25 ans, petit-fils de la défunte, tous deux vignerons, domiciliés à Ancerville, déclarent le décès.
Nicolas GODIN, vigneron, âgé de 24 ans et demi, fils de Nicolas, et de défunte Catherine LANCE, s’est marié à Ancerville, le 13 novembre 1781, avec Marie Jeanne ROBERT, âgée de 21 ans, fille de Louis, et de défunte Jeanne ROBERT.

Support : BNF Gallica, AD de la Meuse, Geneanet
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut