Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Journal des Débats du 4 novembre
La Cour impériale de Paris a tenu son audience solennelle de rentrée sous la présidence de M. DEVIENNE, premier président.
M. de MARNAS, procureur général, était à la tête du parquet.
Le discours a été prononcé par M. SENART, qui a pris pour sujet « De influence de la magistrature sur la société actuelle. »
Il a montré la magistrature réagissant par son influence morale contre tous les entraînements dangereux; repoussant partout les théories sensualistes et poursuivant son but de l’alliance entre la morale et l’économie politique ; se tenant également éloignée de la stérile immobilité que préconisent les hommes qui ne voient que le passé et des utopies dangereuses de ceux qui ne craignent pas de remettre perpétuellement tout en question. La magistrature a toujours opposé aux tendances sociales les vertus publiques et privées, et mis au-dessus de toutes les divisions le culte sacré de la loi, qui doit nous rallier tous.
M. l’avocat général a ensuite rappelé les services rendus par trois conseillers que la cour a perdus, MM. CONCHON, MOURRE et BERNARD.
Ce discours a été écouté constamment avec une attention soutenue.
M. DESMAREST, bâtonnier de l’Ordre des avocats, et les membres du conseil présents ont ensuite renouvelé le serment professionnel, et l’audience solennelle a été levée.

L’enquête généalogique :
Jacques Alexandre SENART, fils de Jean Baptiste Benoît, cultivateur et marchand, âgé de 29 ans, et de Marie JULLION, est né à Suippes (Marne), le 29 janvier 1821.
Jean Baptiste Benoît SENART, âgé de 26 ans et demi, domicilié et né à Suippes, fils de défunt Étienne, propriétaire et marchand, et de Marie Jeanne AUBERT, domiciliée à Suippes, s’est marié à Suippes, le 31 mars 1818, avec Marie JULLION, âgée de 19 ans et demi, domiciliée et née à Suippes, fille de Jean François, propriétaire, et de Marie Françoise MORAND, domiciliés à Suippes.
Étienne SENART, fils de défunt Jean, et de Benoîte GODART, s’est marié à Suippes, le 1er juin 1784, avec Marie Jeanne AUBERT, fille de Jean Baptiste, et de défunte Cécile GODART.

Support : BNF Gallica, AD de la Marne, Marne-archive.com, Base Léonore
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px