Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Petit Journal du 2 octobre
Parmi les demandes de permis de chasse adressées cette année à la prefecture de Troyes (Aube), se trouvait celle de M. l’abbé GAULET, curé d’Orvilliers.
Cette signature excita quelque étonnement dans les bureaux ; mais comme la demande était appuyée de la quittance règlementaire de 25 fr. et des certificats exigibles, le permis dut être accordé.
Saint-Hubert était bien chasseur, pourquoi M.GAULET ne le serait-il pas ?


L’enquête généalogique :
Didier Jean Baptiste GAULET, fils de Mathieu, et de Magdelaine PARÉ, est né à Montmartin-le-Haut (Aube), le 7 septembre 1820.
Mathieu GAULET, manouvrier, né le 29 juin 1795, fils de Jean Baptiste, décédé le 3 octobre 1817, et de Marie Anne GROS, décédée en 1816, domiciliés à Montmartin-le-Haut, s’est marié à Maison-des-Champs (Aube), le 10 mai 1819, avec Marie Anne Magdeleine PARÉ, née le 30 août 1796, fille de Jean Louis, âgé de 55 ans, et de défunte Marie Anne ANGENARD, domiciliés à Maison-des-Champs. Didier GAULET, âgé de 31 ans, domicilié à Beurey (Aube), frère de l’époux est présent.
Jean Baptiste GAULET, curé d’Orvilliers (Aube) vit avec sa mère, Madeleine PARÉ, à Orvilliers en 1872.

Support : BNF Gallica, AD de l’Aube, Geoportail
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut