Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
bouillargues mairieNous avons déjà évoqué ici même la commune de Bouillargues, dans sa constitution puis son éclatement en quatre communes distinctes.

Nous avons vu, grâce au dictionnaire topographique Germer-Durand, une évocation des lieux remarquables de la commune.

Bouillargues, en temps que lieu habité, doit exister depuis fort longtemps, vraisemblablement en tant que villa romaine, à deux pas de la grande cité de Nîmes. Je vous propose ci-après un petit tableau de quelques évènements que j'ai eu l'occasion de noter lors de recherches généalogiques. Il est trés incomplet puisque ne procédant pas d'une volonté de retranscrire l'histoire de Bouillargues, c'est simplement quelques dates qu'il serait bon de compléter un jour ...

Année Evènement
350 Epoque probable de la naissance de Saint Félix à Bouillargues
393 Saint Félix, premier évêque de Nîmes
487 Saint Félix reçoit la palme des martyrs
916 Bouillargues est nommée Buliniacus
920 La Tuilerie Basse se nomme l'Argiliquière (carrière d'argile)
1122 12 feux à Bouillargues
1322 16 feux à Bouillargues (Assise de Calvisson)
1322 Le seigneur de Manduel a haute et basse justice sur château de Vendargues
1380 Chemin des canaux = Iter de Canals
1410 23 feux à Bouillargues
1457 Chemin des canaux = La camin de Canaux
1479 Chemin des canaux = La camin de Canalz
1501 Prieuré rural appelé Vols (proximité Rodilhan chemin des Canaux)
1561 Destruction chapelle St Martin de Quart par protestants
1561 Destruction église St Jean Polvelières par protestants
1562 Les Bouillarguais fournissent au chef protestant BEAUDINÉ une cornette de cavalerie qui contribua au siège de Frontignan et assista à la bataille de Pézènas
1567 Pierre de SUAU surnommé le capitaine "Bouillargues", saccage avec son armée tout un quartier de Bouillargues et fait périr de nombreux catholiques
1572 La population de Bouillargues se soulève pour aller prêter main forte aux catholiques de Nîmes
1671 Destruction de Boutugade (domaine agricole Gourgonnier à Caissargues - endroit où était située l'église rurale de ND de Bethléem)
1671 Destruction prieuré de Vols
1744 110 feux et 460 habitants à Bouillargues selon Ménard
1744 20 feux et 70 habitants à Massillac (hameau, quartier de Bouillargues)
1745 Joséphin BONNARY, bouillarguais, est élu Consul à Nîmes
 XIIe A la fin de ce siècle les guerres des Albigeois dévastent Bouillargues
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut