Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
colo-genolhac 68Parmi les archives familiales je viens de retrouver un article de presse concernant les colonies de vacances auxquelles nous participions, sous la direction de mon père et de ma mère, de fort bon gré, deux mois durant d'été.
Une période Pagnolesque pendant laquelle la famille déménageait dans les Cévennes et vivait loin du monde agité de nos plages languedociennes que nous retrouvions au mois de septembre seulement, bien plus calmes.

"Mai-juin 1968
Colonies de vacances (1)
Une oeuvre laïque gardoise peu connue
Il s'agit des "Amis de l'Enfance Ouvrière" dont le siège est à la Grand-Combe. Cette oeuvre, créée depuis 1936 a pour but l'organisation d'une colonie de vacances. Elle est affiliée à l'UFOVAL. Cette colonie qui peut accueillir 100 enfants se trouve à Génolhac (Gard), à une altitude de 600m au milieu de châtaigniers et de près verdoyants, loin de tout axe de communication : elle offre un cadre idéal à des vacances. Les bâtiments d'un vieux mas ont été aménagés et offrent sous notre bon climat un ensemble rustique, mais confortable.
Elle accueille les garçons et les filles de 6 à 14 ans en deux convois :
- 1er convoi du 8 juillet au 1er août soit 25 jours
- 2e convoi du 1er août au 30 août soit 30 jours
Les enfants sont pris en charge à Nîmes ou au passage à Alès et conduits en cars à la colonie.
Le prix de la pension est de 10 (dix) francs (2) par jour. Un droit d'inscription de 10f est perçu en plus.
Pour tous renseignements et inscriptions, s'adresser à SOIRAT Francis - Instituteur - Garons - Gard - Directeur de la colonie"

C'était la dernière fois que nous allions à Génolhac, l'été 1969 nous dirigera vers d'autres régions pour nos deux mois de colo !

genolhac 64L'équipe éducative en 1964

(1) La colonie de vacances est un lieu où les enfants se retrouvaient pour passer des vacances ensemble, encadrés par des moniteurs, personnes chargés de veiller au bon déroulement du séjour. C'est devenu des Accueils Collectifs de Mineurs, pendant lesquels les enfants doivent pratiquer des activités culturelles ou sportives avec des animateurs bardés de diplômes, formés aux méthodes les plus pointues de sécurité.
(2) 10 francs représentent à peu près 1,50 euros. Ce qui rend le premier séjour à 39 euros et le second à 46,50 euros (frais d'inscriptions compris)
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut